VDI signifie Virtual Desktop Image (Bureau de travail virtuel), autrement dit Infrastructure de bureaux virtuels.

C'est un mode de déploiement de bureaux de travail en entreprise où le poste de travail de l'employé ne sert que de relais à un véritable bureau de travail qui lui loge sur le serveur à l'intérieur d'une session virtuelle.

 

Voici le cheminement des étapes de notre installation.

On a d'abord besoin d'un serveur digne de ce nom qui possède la puissance et la configuration requise.

 

On y installe Linux CentOS ou Ubuntu Serveur comme système d'exploitation principal. Ce qu'on appellera le système hôte.

La plateforme de virtualisation VERDE est alors installée sur le serveur.

 

On possède dès lors, un Serveur Linux prêt à recevoir les différents systèmes d'exploitations (Windows XP, 7, 8, Linux) que chaque utilisateur pourra ouvrir pour accomplir son travail.

 

On procède maintenant à l'installation de Windows XP, Windows 7, Windows 8, ou de plusieurs saveurs de Linux selon les besoins de l'entreprise comme systèmes invités.

Ce sont ces systèmes (bureaux virtuels) que les personnes utiliseront pour travailler.

 

Sur le poste de travail de l'utilisateur (appelé client) on procède à une configuration minime et en moins de 5 minutes, l'utilisateur se connecte à son nouvel environnement de travail. Il s'agit d'une connexion à son système d'exploitation (Windows XP, 7 ou 8) par navigateur internet, totalement fonctionnelle, et performante.

 

Notre bureau de travail est comme un site internet tout en étant un système d'exploitation pleinement fonctionnel. On peut installer de programmes (logiciels), imprimer localement ou à distance, brancher des dispositifs USB. naviguer sur internet..., Comme avec n'importe quel ordinateur de bureau ou portable.

 

vous pouvez, par exemple, imprimer sur votre imprimante à la maison, pendant que vous travaillez sur un bureau virtuel qui provient du serveur de votre entreprise.